Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Actions sur le document
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Escroqueries et fraudes informatiques

Escroqueries et fraudes informatiques

«Si c’est trop beau pour être vrai, c’est que cela ne l’est pas»

Quotidiennement, de nombreux citoyens sont contactés via les réseaux sociaux, leur adresse mail ou par SMS afin de leur soutirer, par le biais de propositions alléchantes, de l’argent ou des biens. Ces propositions très attractives sont d’ordre divers : prime dans le cadre de la crise énergétique, fraude aux sentiments, vente ou achat d’objets, réparation ou sécurisation d’un ordinateur, utilisation frauduleuse de photos intimes, …

Quelques conseils

  • Ne donnez jamais suite à une demande d’utilisation de votre Digipass et ne communiquez jamais d’information liée à celui-ci ainsi que vos données bancaires.
  • Ne donnez jamais suite aux demandes d’utilisation de sociétés de transfert de fond comme Western Union, Ria Money Transfert, Money Trans, Money Gram,… lors d’un contact téléphonique avec une personne inconnue. Ces sociétés ne sont à utiliser que si vous connaissez personnellement le destinataire.
  • Si une institution, firme ou même un particulier vous réclame de l’argent par téléphone ou en ligne, ne payez pas. Renseignez-vous auprès de la firme ou l’institution en question.
  • Ne vous fiez pas au numéro de téléphone qui s’affiche sur votre récepteur. Ce numéro a pu être aisément acheté sur internet.
  • N’ouvrez pas un email dont vous ne connaissez pas le correspondant et ne cliquez jamais sur un lien inconnu.
  • N’ouvrez pas de fichier joint au mail qui vous semble étrange.
  • Créer des mots de passe sécurisés avec une combinaison de chiffres, minuscules, majuscules, caractères spéciaux.
  • Soyez vigilant avant d’installer une application gratuite (Webapps), renseignez-vous sur sa fiabilité et dans le doute, ne l’installez pas.
  • Vous pensez être victime d’une arnaque par téléphone, raccrochez immédiatement.
  • Pensez également à signaler les messages suspects à c3VzcGVjdEBzYWZlb253ZWIuYmU= et https://pointdecontact.belgique.be/meldpunt/fr

 

Que faire si vous avez été victime ?

Si vous avez communiqué vos coordonnées bancaires, prévenez le plus rapidement possible votre banque afin de bloquer la ou les transaction(s) frauduleuse(s).

Vous pouvez également le faire via Card Stop.

Déposez plainte le plus rapidement possible (de préférence dans les 24h) auprès d’un commissariat en veillant à avoir les informations suivantes :

  • Vous avez communiqué vos coordonnées bancaires ? Prenez le numéro de référence de Card Stop et l’adresse URL complète du site frauduleux (en cliquant dessus 1 fois)
  • L’argent a disparu de votre compte en banque ? Prenez les extraits de compte avec date et heure des retraits. Emportez votre numéro de compte et numéro de carte bancaire.
  • Vous avez eu des contacts avec quelqu’un sur les réseaux sociaux ? Faites une capture d’écran du profil du suspect et des discussions que vous avez eues.
  • Vous avez ouvert un faux site Internet qui ressemblait par exemple à celui de votre banque ou d’une autre institution ? Faites une capture d’écran et emportez-la.
  • Vous avez été escroqué par un site de vente en ligne ? Faites une capture d’écran de l’annonce ou de l’offre à laquelle vous avez réagi et du profil de l’escroc.
  • Vous avez reçu un mail de l’escroc ? Conservez-le et imprimez-le avec en-tête complète

 

Pour plus d’info

Visitez le site : http://www.safeonweb.be/fr/home

Zone de Police Famenne-Ardenne : 084/310.311

En cas d’urgence : 101